Réunion scientifique RESHAPE - 10 juin 2022 12h30

Jean-François Mathiot, chercheur CNRS au Laboratoire de Physique de Clermont (CPL) à Clermont-Ferrand

« Ce que la COVID-19 nous apprend sur la modélisation des épidémies »

L’épidémie de COVID-19 se transmet par les voies respiratoires. Ce mode de transmission dépend essentiellement des relations sociales entre individus, par opposition aux épidémies dont l’élément pathogène est transmis à longue distance, comme par exemple par l’eau. Après un bref résumé des différents types de modèles utilisés jusqu'à présent pour comprendre cette épidémie, je présenterai un nouveau modèle basé sur la théorie de la percolation. Il permet d’intégrer de façon naturelle les trois caractéristiques des relations sociales, pertinentes pour la propagation de l’épidémie : leur densité, leur intensité et leur variété. Quelques résultats sur l'évolution de l'épidémie en France depuis ses débuts seront discutés.

" What COVID-19 teaches us about modeling epidemics"

The COVID-19 epidemic is transmitted through the respiratory tract. This mode of transmission essentially depends on the social relationships between individuals, contrarily to epidemics in which the pathogenic element is transmitted over long distances, by water for instance. After a brief summary of the different types of models used so far to understand this epidemic, I will present a new model based on the percolation theory. It makes possible to integrate in a natural way the three characteristics of social relationships, relevant for the spread of the epidemic: their density, their intensity and their variety. Some results on the evolution of the epidemic in France since its beginnings will be discussed.